DIY – Toise en bois personnalisée

Une toise en bois pour conserver les souvenirs

Ce n’est pas un secret, je suis une grande nostalgique. J’ai tendance à tout conserver. J’ai conservé tous les dessins… gribouillages, traits, points, parfois rien de Jade. Depuis je vais mieux. Je trie un peu. Mais je collectionne encore beaucoup de souvenirs. Ils ont quelque chose de rassurant pour moi ces souvenirs palpables. Car je n’ai pas une bonne mémoire.

Dans la maison de campagne de mes parents il y a d’ailleurs un souvenir que j’adore. Dans ma chambre d’adolescente il y a une toise sur un coin de mur. Ma maman, mon beau-père, mes frères et sœurs, des copines… ils ont tous leurs tailles notées. Un prénom. Une date. Lorsque j’avais repeint ma chambre il y a quelques années pour lui donner un petit coup de fraicheur, j’avais d’ailleurs pris soin de ne pas recouvrir cette partie du mur.

Et puis j’ai eu mon chez moi. Ma famille. Mes enfants. J’avais envie de retrouver cette toise symbolique. En revanche je la voulais transportable de cocon en cocon. Car je me connais, j’aurai le cœur fendu s’il fallait me séparer d’une pièce aussi sentimentale. Je suis même certaine que je trouverai un moyen pour arracher le mur et partir avec ^^ Oups.

Alors, pour notre chez nous, j’ai réalisé une jolie toise en bois, teintée au marc de café. Une pièce naturelle pour mesurer nos bébés et décorer notre salon. Elle va nous suivre des années. Des souvenirs à disposition et de la nostalgie en illimitée ^^

Le matériel pour une toise en bois personnalisée

Un tasseau en bois de sapin

Pour réaliser une toise en bois, vous allez avoir besoin… de bois ! Une planche en bois de la longueur et largeur de votre choix en fonction de la place que vous souhaitez lui donner dans votre maison. Ici, j’ai choisi un tasseau de sapin à 15,50€ de 250 cm de long sur 10 cm de large et 13 mm d’épaisseur. Nous l’avons coupé à une hauteur de 220cm. Evidemment c’est très haut et nous ne connaissons personne qui mesure 220cm… c’est purement esthétique ^^ Mais pour une question également esthétique ou financière vous pouvez envisager de prendre un tasseau plus petit (et moins épais) et faire commencer la toise à 50-70 cm du sol.

Une teinture naturelle au café

Pour donner un côté plus « noble » au sapin et une couleur plus foncée, j’ai teinté mon tasseau de bois avec du café et du marc de café. Vous allez avoir besoin d’un pinceau pour appliquer le café.

L’échelle graduée

Pour la graduation, j’ai utilisé une règle, un pochoir de chiffre d’une hauteur de 2,8 cm que j’avais déjà en stock (4,5€ de la marque Gaine Créative ), d’un crayon papier et d’un marqueur noir STABILO OHP pointe extra fine (S).

Un tampon encreur personnalisable

Enfin, pour au fil du temps noter toutes les mesures des petits et des grands, vous pouvez évidemment choisir de laisser chaque personne mesurée choisir son stylo, et même écrire son prénom si elle est en capacité de le faire. C’est joli d’avoir des écritures différentes. Pour les plus petits c’est même génial d’avoir en plus de l’évolution de la taille, l’évolution de l’écriture.

Mais ici j’ai choisi d’utiliser un tampon personnalisable de la marque LUDILABEL. Il s’agit d’un tampon déjà chargé avec une encre noire qui convient au bois notamment. Il est livré avec un abécédaire  et d une petite pince pour positionner les caractères sur le clavier du tampon. Comme cela, toute la famille peut l’utilisé pour noter son prénom.

Les étapes de réalisation de la toise en bois

La teinture naturelle au café

Pour commencer, on va découper notre tasseau de bois aux dimensions souhaitées.

De mon côté j’ai choisi un tasseau de 250 cm de long sur 10 cm de large et 13 mm d’épaisseur. J’ai voulu conserver une toise très grande pour un côté esthétique. Notre toise commence juste au dessus de la plinthe du parquet de la maison (soit à 10 cm du sol) et termine quasiment au plafond. Certaine toise vendue dans le commerce ne commence qu’à 70cm du sol.

Pour teinter le bois naturellement, rien de plus simple On va se faire couler un café. Café froid ou chaud ? peu importe !

Et pour accentuer les nervures du bois, on vient frotter le marc du café (le marc encore mouillé) sur notre planche.

Et voici le résultat :

L’échelle graduée

On va noter au crayon à papier chaque centimètre à l’aide d’un ruban à mesurer ou d’une règle. On essaie de faire des lignes droites et perpendiculaires à la toise.

Tous les 10 cm, j’ai effectuer une ligne plus longue. Comme sur une règle d’école ^^

Pour ajouter les chiffres j’ai utilisé des pochoirs. Mes chiffres font 2,8 cm de haut. La seule attention à avoir à cette étape est de vous décider sur la première mesure à noter sur votre toise. Ici, j’ai décidé de faire débuter ma toise à 10 cm du sol (au dessus de la plinthe de mon parquet). Mais si vous souhaitez commencer votre toise à 50 ou encore 70 cm du sol, votre première mesure sera différente.

Pour recouvrir les graduations et les chiffres, j’ai utilisé un marqueur noir. Je l’ai choisi à pointe fine pour éviter les bavures. C’est un risque lorsque l’on écrit sur du bois.

Un tampon encreur personnalisable

Il ne vous reste qu’à laisser grandir vos enfantschaque trimestre, chaque année ou quand bon vous semble. Un souvenir à transporter de cocon en cocon. Un objet déco qui évolue avec le temps

Alors, qu’en pensez vous ?

Belle journée,

Marine

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s