Activité enfant – Silhouette à habiller

Création du support

Le matériel

  • Les planches à télécharger
  • Une paire de ciseaux
  • Des pastilles scratchs autocollantes (en magasin de loisir créatif comme Buttinette par exemple)
  • Optionnel : Une planche de bois pour coller la silhouette sur un support (J’ai utilisé une planche d’un lot de 3 planches en bois aux dimensions 20cm x 30cm chez Cultura à 5€).
  • Optionnel : Une plastifieuse (préférable si l’on veut conserver l’activité dans le temps)

Découper, Personnaliser & Plastifier

La mise en place de cette activité débute par une autre activité : le découpage et la personnalisation de son personnage.

L’idée était d’avoir une silhouette mixte et dépersonnalisée afin que chaque enfant puisse se l’approprier en coloriant et en choisissant la couleur des yeux, de la peau et des cheveux.

Pour conserver l’activité dans le temps, et après avoir découpé tous les petits vêtements, nous avons tout plastifié. La fatigue me gagnant et dans mon élan de plastification ce mercredi… j’ai tout plastifié et Jade n’a pas eu le temps de personnaliser son personnage ! Oups ! (Elle m’a dit « Il est bien pâle ce personnage » ahah). On se rattrapera ^^

Pour que ce soit également plus facile et plus plaisant à manipuler, j’ai choisi de coller la silhouette sur une planche de bois. Plus stable. Mais cette étape n’est pas indispensable.

Poser les scratchs

Pour assembler les vêtements et les inter-changer, le système de scratch est simple et efficace. Nous avons choisi de mettre la partie « qui gratte » sur la silhouette et la partie « douce » (oui j’utilise des mots techniques ^^) sur les éléments à positionner. Cela n’a pas réellement d’importance, mais les éléments étant ceux que l’on manipule, j’ai pensé aux petites mains sensibles de nos bambins. La partie douce étant plus plaisante à manipuler (Gros brainstorming)^^

Enfin, pour la pose des pastilles scratchs autocollantes, la technique la plus facile pour ne pas se tromper sur les emplacements est de coller en premier la partie « qui gratte » sur la silhouette, de venir placer la partie « douce » par dessus puis de venir coller le vêtement sur le scratch pour ajuster sa position sur la silhouette. Et répéter cette étape pour tous les vêtements ^^

Jouer, observer, imaginer, créer

A la maison, nous n’avons établi aucune règle. On laisse place à l’imagination. Comme une invitation à jouer.

Jade (5 ans), à la créativité débordante, s’invente styliste avec cette activité. Composer des ensembles en mélangeant les pièces. Quitte à mettre une robe sur un pantalon ou des bottines avec un pyjama. Et puis le personnage prend vie. Des histoires se racontent et les tenues évoluent. Une petite fille qui débute sa journée en pyjama, s’habille pour aller à l’école, pose ses chaussures pour mettre ses chaussons en classe puis rentre à la maison et se met en pyjama… cette histoire ne ressemblerait pas un peu à son quotidien qu’elle exprime et prend en main ? ^^

Et Marceau (2 ans) lui, l’utilise d’une autre façon. Il développe sa motricité fine et apprend à nommer les différents vêtements. Une jupe, un gilet, une chemise, une salopette, des bottes, des baskets… qu’il place soigneusement et avec concentration sur les bonnes parties du corps scratch contre scratch. Pas si simple comme tâche, mais quelle fierté de s’habiller.

Finalement les enfants utilisent cette planche d’activité selon leurs envies et leurs motivations. Mais si cela n’avait pas été le cas, j’avais pensé faire des cartes de silhouettes habillées pour les inviter à recomposer la tenue sur la planche. Comme un jeu d’observation.

Ranger & Conserver

Pour ranger et conserver les différents éléments, nous avons utilisé un pochon en tissu. Celui-ci vient de l’eshop Hey Mama.

Planches à télécharger

L’exploitation commerciale de ces illustrations (reproduction, diffusion) n’est pas autorisée, merci de me contacter

J’ai dessiné ces planches pour les enfants. Elles sont en libre téléchargement. Cette section est destinée à évoluer et grandir avec le temps. En fonction des saisons, des occasions.

N’hésitez pas à partager vos idées en commentaire, elles sont les bienvenues.

La silhouette

Elle se veut mixte et dépersonnalisée (l’objectif n’est pas particulièrement bien rempli, il pourra surement évoluer). Mais l’idée est de la rendre personnalisable pour que chaque enfant puisse se l’approprier. Colorier la silhouette et en choisir la couleur des yeux, de la peau et des cheveux.

Le visage

Jade m’a également proposé cette belle idée : imprimer une photo de son visage pour pouvoir le scratcher sur la silhouette. Un joli moyen pour s’approprier plus encore cette activité. Et puis cela pourrait être amusant d’imprimer des photos de papi, mamie, papa, maman et leur choisir des tenues non ?

L’autre idée proposée par l’une d’entre vous, serait également de créer plusieurs visages représentant les émotions (la joie, la colère, la tristesse, la peur….). Une façon d’accompagner et exprimer ses émotions. Cette idée me fait penser à Pipouette, le compagnon des émotions que je vous invite à découvrir.

Les vêtements

Pour le moment, il s’agit de 23 éléments pour habiller la silhouette. Pantalon, short, jupe, salopette, pull, gilet, chemise, pyjama, peignoir… de quoi s’amuser, créer, assembler.

Les chaussures & accessoires

Jade m’a déjà fait remarquer que quelques bonnets pour affronter le froid seront surement nécessaires ^^

Les occasions

Des tenues de fêtes pour se mettre dans l’ambiance de noël, mais pourquoi pas imaginer des tenues particulières pour le carnaval & Halloween ? Et pourquoi pas des tenues métiers ? Cette activité peut tellement évoluer ^^

Belle activité,

Marine

5 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. Anonyme dit :

    Bonjour ! Merci pour cette activité géniale ! J’ai juste un souci… pouvez-vous me dire comment modifier la taille des éléments à l’impression ? Ils sont beaucoup plus petits que votre modèle et si je les mets à 150 % par exemple ils ne tiennent plus sur une page ! Merci encore !

    Aimé par 1 personne

    1. ChereGemme dit :

      Merci beaucoup. Normalement il ne faut pas toucher aux dimensions mais imprimer toutes les planches en format A4 pour que les vêtements s’ajustent sur la silhouette.

      J'aime

    2. Marie/ PIERRE DELACOTTE - LE TARNEC dit :

      oui c’est forcement un problème dans le format de votre papier qd vous aller vers l’imprimante pour l’imprimer 5 il doit être actuellement plus petit ! bien mettre 21/29.7 A4

      Aimé par 1 personne

  2. Marie dit :

    Super idée 🙂 je vais essayer ! Pour donner des idées , nous on habite en Martinique et j’aurais bien vu un maillot de bain et des tongs:)

    Aimé par 1 personne

    1. ChereGemme dit :

      Oh oui c’est sur qu’il faut qu’on fasse plus de tenues d’été 😍😍

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s